Auteur Sujet: Frenkie de Jong  (Lu 4623 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Ezechiel35

  • Professionnel
  • **
  • Messages: 99
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #45 le: 25 janvier 2019, 22:11:36 »
Il est fort possible que pique dans son orgeuil Nasser Al Khalafi fasse tout pour avoir De ligt et sorte le chéquier pour s assurer sa signature d autant que thiago silva à déjà 35 ans .

A moins qu' il n aille aussi au Barca mais où le Barca prendrait l argent ?

Hors ligne Dead Man

  • Légende
  • *****
  • Messages: 1 746
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #46 le: 25 janvier 2019, 22:24:53 »
Paris n'a pas le fairplay financier aux fesses ? Et ils viennent de dépenser presque 50 millions sur Paredes, et ne veulent pas s'arrêter là cet hiver apparemment. On peut se poser la même question pour eux.

Hors ligne Ezechiel35

  • Professionnel
  • **
  • Messages: 99
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #47 le: 26 janvier 2019, 02:18:38 »
Tu faits bien d en parler du FPF parce que justement j'me demandais comment le Barça a réussi à sortir 90 M€ +5 de bonus pour Frenkie il me semble alors qu' ils ont faits

Coutinho à 160 M
Dembele 120 M
Vidal 30 il me semble

Sans jamais être inquiété , en résumé soit c est deux poids deux mesures ou Bartomeu à des amis hauts placés à L UEFA .

Jdis ca jdis rien
« Modifié: 26 janvier 2019, 02:22:45 par Ezechiel35 »

Hors ligne Dead Man

  • Légende
  • *****
  • Messages: 1 746
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #48 le: 26 janvier 2019, 02:55:00 »
Déjà il y a Neymar vendu à 222, et il y a sans doute eu d'autres ventes. Je ne suis pas un spécialiste du fair play financier, mais il me semble qu'il ne faut pas dépenser plus que le nombre de recettes totales en gros. Donc dans les recettes hormis les joueurs, est-ce qu'on compte les ventes de maillot qui doivent être énormes pour le Barça, rien qu'avec Messi. Et puis le PSG, t'as en mémoire beaucoup de grosses ventes ? Vraie question. Parce que si tu ne fais que dépenser, et que tu récupères des miettes à côté, ça ne doit pas arranger le truc.

Je viens de vérifier sur transfermarkt, cette saison donc sans le transfert de Frenkie qui entrera en compte la saison prochaine, le Barça a acheté pour 128 millions, Malcom étant le plus gros achat pour 41 millions, et a vendu pour 131 millions avec notamment 42 millions pour le départ de Paulinho en Chine. Rien que là ils sont bénéficiaires. La saison précédente, 359 millions dépensés, 232 récupérés. Le PSG 177 dépensés cette saison, 107 récupérés. Et la saison dernière, 238 dépensés, 93 récupérés. En deux saisons le Barca a perdu environ 125 millions donc, et le PSG 215. Donc il n'y a pas photo entre les deux, et ça ne comprend que les transferts. Si d'autres recettes sont prises en compte, comme les ventes de maillot, les recettes de stade, l'écart entre les deux doit être encore plus grand, sans parler du musée du Barça avec notamment la visite du stade qui doit rapporter un max. Quand je suis allé à Barcelone y'a 3 ans environ, c'était rempli de monde.

On voit la paille dans l'oeil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien.
« Modifié: 26 janvier 2019, 03:03:13 par Dead Man »

Hors ligne Rinus

  • Titulaire Ajax 1
  • ****
  • Messages: 943
  • Godenzonen
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #49 le: 26 janvier 2019, 11:45:25 »
Bien sur que le FPF n'a rien a voir avec la simple balance achat vente des transferts, beaucoup d'autres paramètres entrent en compte (sponsors, recettes, salaires etc)

Le Barca a un gros problème depuis 2 ans (et la prolongation de contrat de Messi) avec le FPF car sa masse salariale est à plus de 80% de son budget total.
C'est la raison pour laquelle ils doivent toujours vendre plus qu'ils n'achètent.

Par exemple, pour donner une comparaison, le PSG est à moins de 60%, ils sont dans les critères du FPF mais leurs contrats de sponsoring sont dévalués, ce qui les font sortir des seuils à respecter.

Le PSG est donc menacé mais le barça l'est tout autant car il y a une règle sur le sujet dans le FPF (limite à 60% du budget). Jusqu'à aujourd'hui aucun club n'a été sanctionné sur ce critère mais aucun club n'avait dépassé les règles autant que l'a fait le barça et le salaire démentiel offert à De Jong attire forcément l'attention des médias sur le sujet
« Le football professionnel est en quelque sorte la guerre. Celui qui se comporte trop bien, est perdu »
Rinus Michels (Entraîneur du siècle)

Hors ligne joh

  • Légende
  • *****
  • Messages: 2 564
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Re : Frenkie de Jong
« Réponse #50 le: 27 janvier 2019, 14:45:02 »
Rabiot demandait vraiment 900 000 par mois ?

Oui. Il demandait le même salaire que Thiago Silva :  un peu moins de 12 millions par an. Ce qui n'en aurait fait "que" le 4eme ou 5eme plus gros salaire du club

on marche sur la tête, l'indécence n'a plus de limite.

Hors ligne joh

  • Légende
  • *****
  • Messages: 2 564
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #51 le: 27 janvier 2019, 15:03:07 »
Pour en revenir au fair-play financier que vous évoquez, petite précision pour mieux comprendre pourquoi l'UEFA ne va jamais dans loin dans les sanctions :

le fair-play financier est totalement illégal et l'UEFA le sait. A titre de comparaison quand les clubs étaient limités à 3 joueurs étrangers par composition d'équipe, le droit du travail n'était pas respecté. Bosman a tout fait exploser. Bon et bien là c'est exactement pareil.

Le 1er club qui mettra l'UEFA devant un tribunal civil gagnera et tout le monde le sait : de quel droit l'UEFA empêche-t-elle un milliardaire - avec ou sans un état derrière - de dépenser son argent ?

Il faut faire la distinction entre un club qui n'a pas un actionnaire fort (des clubs comme Valence en Espagne par exemple) et qui, par le passé, se sont endettés jusqu'à 200 ou 300M d'euros - et des clubs riches, avec des actionnaires/propriétaires/présidents richissimes (PSG, City, Chelsea, etc). Dans le 1er cas une espèce de "DNCG" européenne (sur le modèle de ce qui se fait en France) peut sanctionner le club. A juste titre. Pour empêcher une éventuelle faillite. Dans le second cas, par contre, qu'est ce qui empêche un club de s'endetter pour plusieurs centaines de millions d'euros à partir du moment où le propriétaire est solvable et compense les pertes ?

Le PSG n'attaque pas l'UEFA parce que le Qatar ne veut pas d'une "mauvaise" publicité, surtout dans un contexte politique compliqué.

Autre rappel soit dit en passant : les gros clubs européens ont toujours dépensé des sommes faramineuses - nettement supérieures à leurs recettes (donc contraires aux règles bidons du fait-play financier) qu'il s'agisse du Milan de Berlusconi, de la Juve d'Agnelli, le Chelsea d'Abramovich ou le Real des Galactiques. Quand des Etats ont débarqué dans le foot là par contre les grands clubs européens ont montré les crocs et le fair-play financier a été inventé.

C'est d'autant plus ridicule que les droits télé d'un pays à l'autre passent du simple au double ou au triple. Donc on "limite" les dépenses des gros clubs anglais mais comme ils ont des droits télé hallucinants ils peuvent dépenser sans compter.
« Modifié: 27 janvier 2019, 15:28:29 par joh »

Hors ligne Dead Man

  • Légende
  • *****
  • Messages: 1 746
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #52 le: 27 janvier 2019, 15:17:16 »
Qu'on mette un salary cap alors, comme en NBA, là ça calmera les milliardaires. Et de fait ça calmera certains clubs qui ne pourront plus se permettre d'avoir 40 ou 50 joueurs sous contrat. Les jeunes joueurs des petits championnats partiraient moins dans ces clubs là aussi du coup.

Hors ligne joh

  • Légende
  • *****
  • Messages: 2 564
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Frenkie de Jong
« Réponse #53 le: 27 janvier 2019, 15:33:47 »
le "salary" cap" aussi est illégal au niveau du droit du travail. Ca fonctionne dans une ligue fermée comme la NBA puisque tout le monde se fait un max de fric mais dans le foot européen c'est impossible.

Je partage, ceci dit, ton agacement : le foot est devenu totalement indécent. Je vois bien une solution pour stopper tout ça mais elle est éminemment politique et passe par des mesures hors football qui impacteraient le foot : plus d'impôts et de taxes pour les riches, une meilleure répartition des richesses, plus de taxes et d'impôts également pour les entreprises qui font des bénéfices colossaux.