Auteur Sujet: Vos clubs  (Lu 1374 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Динамо

  • Légende
  • *****
  • Messages: 2 491
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Vos clubs
« Réponse #15 le: 07 juin 2020, 22:17:02 »
Hahaha, moi aussi, j'en ai 43 !
En Asie, il est parfois impossible de trouver un maillot qui n'est pas contrefait (vietnam, cambodge, népal...) ce qui explique le prix dérisoire

J'ai fait le compte et j'en ai 51 en comptant deux maillots de basket. Donc 49 juste pour le foot. Ils sont tous uniques sauf deux maillots de l'Ajax et deux maillots de l'équipe de France. Pour les maillots de l'EDF, on me les a offert. Je te rassure. Y'a quelques raretés dans le lot et j'ai deux maillots dédicacés par Drogba (Galatasaray et Côte d'Ivoire) Mais j'ai arrêté de les collectionner. D'une, c'est cher et j'ai mieux à faire qu'enrichir les équipementiers. De deux, ça rimait plus à rien. Le maillot de la Syrie qui côtoie celui de Malte ou encore celui du HJK Helsinki qui côtoie celui du Club Bolivar, laisse tomber. Et de trois, je ne les porte presque jamais. Ils sont d'ailleurs dans une valise sur une armoire.

Par contre, pour mon anecdote chinoise, c'était les maillots officiels et c'était dans une vraie boutique.

ah bon concept aussi ! j'ai jamais mis les pieds en Ecosse mais je vais découvrir Edimbourgh en septembre, je te dirai si je suis accueilli aussi froidement

en même temps quand on y France, le pays qui doit compter le plus de connards au km carré dans le monde, difficile de trouver les gens à l'étranger pas sympathiques

et quand on a vécu à Nice des années comme c'est mon cas, on est blindé, impossible de trouver plus antipathiques, égoistes, individualistes, calculateurs que les niçois, même si on m'offrait une villa j'y retournerais pas

La France est loin d'être le pays qui compte le plus de connards au Km carré. Et malgré ce que j'ai écrit plus haut, c'est bien l'Ecosse.
"When you coach a team such as Ajax , you must do the show and not only winning".  Morten Olsen

Hors ligne loser60

  • Titulaire Ajax 1
  • ****
  • Messages: 799
  • ajacied, meme dans la défaite
    • Voir le profil
Re : Vos clubs
« Réponse #16 le: 08 juin 2020, 06:59:57 »
ah ben "connard" c'est genre une philosophie, un concept bien français il parait donc en france il y en a ptete plus qu'ailleurs effectivement. Dans les autres pays ce sont juste des cons. on m'a dit ça, jsuis pas spécialiste.

Hors ligne Динамо

  • Légende
  • *****
  • Messages: 2 491
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Vos clubs
« Réponse #17 le: 08 juin 2020, 13:47:55 »
Théorie intéressante.
"When you coach a team such as Ajax , you must do the show and not only winning".  Morten Olsen

Hors ligne Dead Man

  • Légende
  • *****
  • Messages: 1 986
    • Voir le profil
Re : Vos clubs
« Réponse #18 le: 09 juin 2020, 22:47:51 »
Je vais faire rapide, parce que je ne suis pas fan de 1000 clubs, je peux avoir de la sympathie pour certains, mais ça ne va pas plus loin.

Fan de l'Ajax, ils peuvent rencontrer n'importe qui, je serais toujours pour l'Ajax. Ensuite étant de Bordeaux, et ayant grandi avec la génération Zidane, Lizarazu, Dugarry, Witschge...fatalement ça reste dans mon coeur. J'ai été les voir plusieurs fois à l'entrainement quand j'étais plus jeune, je dois même avoir des photos quelque part où je suis avec les 3 premiers cités au moment où je leur demandais un autographe. Mais un Bordeaux-Ajax arriverait, je serais toujours pour l'Ajax, 100 fois sur 100. Ensuite je dois dire que dans ma jeunesse, j'étais aussi fan de l'Auxerre de Guy Roux dans les années 90, avec son 4-3-3, je peux dire que cette équipe m'a fait rêver à cette époque, et que j'étais bien triste quand ils se sont fait sortir en coupe d'europe par Dortmund aux tirs au but, et bien content quand ils ont gagné la Coupe de France, avant de finir par gagner le championnat deux ans après. Le club formateur, fidèle à sa tactique, ça avait un petit goût d'Ajax, toute proportion gardée. Sinon de la sympathie pour le Barça, mais je n'ai pour autant jamais été déçu après une défaite au point de me rendre malade.