Auteur Sujet: Ajax - sc Heerenveen 11/05/2022 - 20h00 J33  (Lu 1125 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Ajax1971

  • Titulaire Ajax 1
  • ****
  • Messages: 639
    • Voir le profil
Re : Ajax - sc Heerenveen 11/05/2022 - 20h00 J33
« Réponse #15 le: 13 mai 2022, 01:28:45 »
Maintenant que le titre est dans la poche, regardez cette video sur l'histoire du "klassieker".  Nostalgie extraordinaire!  Que de noms extraordinaires: Geels, Van Hanegem, Muhren, Olsen, Van Basten, Rijkaard, Koeman, Vanenburg, Bogarde, Litmanen, JC bien sur, De boer, Huntelaar, Keizer, Bergkamp et le recordman des buts Mister Ajax Swart.

https://www.youtube.com/watch?v=3nMkPnAg9pc

Hors ligne Mido [AeF]

  • Modérateur Global
  • Titulaire Ajax 1
  • *****
  • Messages: 683
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ajax - sc Heerenveen 11/05/2022 - 20h00 J33
« Réponse #16 le: 13 mai 2022, 18:20:27 »
Merci pour ces éléments très intéressants.

Hors ligne Prince van Amsterdam

  • En formation
  • *
  • Messages: 15
    • Voir le profil
Re : Ajax - sc Heerenveen 11/05/2022 - 20h00 J33
« Réponse #17 le: 14 mai 2022, 11:25:02 »
Finir la saison sur ce titre de champion est un soulagement vu le jeu produit par l’équipe depuis plusieurs semaines et les victoires arrachées au bout de matchs laborieux. L’équipe a réussi l’essentiel dans une saison a 2 visages : une première partie de saison qui laissait présager de belles choses pour la suite, surtout en C1 ou l’Ajax avait des arguments pour au moins embêter de grosses pointures, et une seconde partie de saison qui a vu le jeu de l’Ajax se liquéfier, ce qui a eu un impact direct sur les résultats de l’équipe, que ce soit face à des adversaires plutôt solides comme le Benfica en LDC et le PSV en finale de coupe, mais également contre des équipes plus abordables contre lesquelles les victoires ont été poussives, comme le Sparta a domicile ou Cambuur à l’extérieur (que l’Ajax avait atomisé à l’aller, 9-0).
Le point positif de cette seconde partie de saison, c’est le mental dont a su faire preuve l’équipe pour aller chercher la victoire dans les derniers instants de la partie. Le Klassieker remporté avec 2 buts tardifs, quelques jours après l’élimination en C1, et la grinta affichée ce jour-là par des joueurs comme Tadic, Antony ou Tagliafico, restera très spéciale et symbolise la fin de saison de l’Ajax en Eredivisie.
Je trouve l’analyse présentée par Ajax1971 très intéressante, et je suis d’accord pour dire que les joueurs ont sans doute inconsciemment levé le pied en championnat après l’élimination en LDC, surtout que la quasi-totalité du groupe avait déjà fait le doublé la saison précédente, ce qui peut enlever de la motivation à certains joueurs mais qui n’est en rien une excuse aux prestations de l’équipe ces dernières semaines, notamment la défaite en finale de coupe contre le PSV. Ten Hag aurait pu d’ailleurs faire souffler physiquement et mentalement certains joueurs cramés en les mettant sur le banc, je pense surtout à Haller, Berghuis, Blind et Tadic, au profit de joueurs qu’on aura assez peu vu cette saison sur la durée, comme Taylor et Daramy.
Toutefois le tournant de la saison reste à mon sens la mi-temps contre le Benfica à l’aller, c’est à partir de là que l’Ajax a perdu sa fluidité dans le jeu et que les errements défensifs ont fait leur apparition, notamment du côté de Blind. Entre l’aller et le retour, l’Ajax a joué 3 matchs d’Eredivisie, pour 2 victoires au mental contre Cambuur et Waalwijk sur le score de 3-2 et 1 défaite 2-1 chez Go Ahead Eagles. A noter que l’Ajax a encaissé 6 buts lors de ces 3 matchs, contre 5 sur l’ensemble des matchs qui ont précédé en championnat.
Finalement, le titre et la qualification directe en C1 sont dans la poche, et certains matchs de cette saison resteront mémorables, aussi bien pour le résultat que le contenu : le 5-1 chez le Sporting qui lance vraiment la saison, 9-0 contre Cambuur, 4-0 contre Dortmund qui se passe de commentaires, 5-0 contre le PSV 5 jours après, 0-3 contre Utrecht à la rentrée, 1-2 contre le PSV, 6 ans apres la derniere victoire chez eux, 5-0 contre Twente en pleine affaire Overmars, et finalement 3-2 contre Feyenoord dans un match ou les 3 points semblaient perdus. Les défaites contre Benfica et le PSV resteront aussi pour ternir quelque peu le tableau, mais des moments comme ceux-ci font partie de la vie d’un club de foot.
Dernier match chez le Vitesse avant de tourner la page.